L’été devant nous…

Tome 3 – trilogie L’été où je suis devenue jolie

Jenny HAN

Kindle


L'été devant nous... couverture
« Aux côtés de Jer’, l’éternité ne me faisait pas peur. »

Genre :Romance
Nombre de pages :353
Prix :7€99
Je l’ai lu en :4 days

Résumé :

Depuis deux ans qu’elle est en couple avec Jeremiah, Belly est presque convaincu d’avoir trouvé l’âme soeur. Presque.Conrad, le frère de Jeremiah, ne s’est pas remis de l’erreur qu’il a commise en laissant partir Belly. Alors, quand ils décident de se marier, Conrad se rend compte que c’est le moment ou jamais : avouer son amour à Belly, ou la perdre pour toujours.


Mon point de vue :

Pour ce troisième tome, j’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteur « entre en scène ». En effet, elle commence par un début qui met le suspens à son comble puisqu’elle écrit du point de vue de Belly en disant une phrase du genre : « J’ai toujours su que je deviendrais une Fisher mais je n’aurais jamais imaginé l’être dans de telles circonstances » Et là je me suis dit mais qu’est-ce qui va bien pouvoir ce passer à la fin !

Au début, on apprend que Belly est en première année de médecine et que elle et Jeremiah file le parfait amour tous les deux, dans la même fac.

On voit que contrairement au premier tome de la trilogie, Belly considère Jeremiah comme « l’homme de sa vie », elle arrive parfaitement à s’imaginer son futur en plus ou moins concret.

Attention spoiler !!

Ensuite, après quelques chapitres, on apprend que leur amour a connu un gros bas à un moment et lors d’une soirée, Belly apprend que Jeremiah l’aurait trompé lorsqu’il n’était plus ensemble. On apprend aussi que Belly et Conrad on passé Noël ensemble mais Belly n’a rien dit à Jeremiah car puisque Conrad est parti au bout de deux jours, elle n’a pas jugé que l’information été importante. J’ai trouvé que déjà avec ces deux éléments perturbateurs, il y avait quelques chose qui n’allait pas. Il n’y a pas de transparence entre eux ils se cachent des choses et déjà là, il y a un problème.

Jeremiah demande en mariage Belly est elle lui pardonne… C’est trop facile, même s’ils s’aiment et qu’ils n’étaient plus vraiment ensemble lorsque Jeremiah a trompé Belly, je trouve que l’auteur nous montre le côté de Belly qui se voile la face. Après nous avons l’avis de tous les personnages sur ce mariages précipité. Ils sont tous plus ou moins réticent car ils sont encore jeunes et qu’ils ne sont pas dans l’urgence… Le seul dont nous n’avons pas vraiment l’avis c’est Conrad bien évidemment (même si bien sûr on se doute bien qu’il n’est pas super content au fond de lui) ! Belly est sa mère sont d’ailleurs vraiment en conflit pendant plusieurs chapitres. J’ai trouvé que Jenny HAN nous retransmet les émotions de chacune d’une manière assez franche, c’est ce qui rend le conflit réaliste. Une mère qui a peur que sa fille fasse les choses trop vite c’est normal et j’ai totalement compris son point de vue !

Plus tard, on voit donc que Conrad ne dit rien car il veut le bonheur de Belly et Jeremiah… J’ai trouvé ça bien qu’il les laisse mais puisque malgré tout, je préfère Belly avec Conrad, il m’a énervé ! 😉 Je voulais qu’il le dise à Belly et pas qu’il fasse comme si ça ne lui importé pas !

Ensuite, on voit que c’est Conrad qui aide Belly pour le mariage à plusieurs reprises alors que c’est censé être plutôt à Jeremiah de s’impliquer : c’est lui le marié tout de même… Les tensions entre Jeremiah et Belly commencent à s’installer et j’ai trouvé que c’était plutôt enfantin, comme s’ils comptaient en permanence les points entre eux.

Je veux comme d’habitude vous laisser découvrir la fin par vous même MAIS sachez que j’ai énormément apprécié le dénouement final ! J’ai trouvé ça dur mais en même temps, j’ai eu l’impression que les personnages arrivaient enfin à prendre la bonne décision, qu’ils savaient depuis le début sans vouloir la voir.

Bon je peux pas terminer cette chronique sans vous dire que Susannah est vraiment une personne qui lie inconditionnellement tous les personnages de cette trilogie et que j’ai adoré le fait de pouvoir voir un dernier petit bout d’elle avec la lettre ! J’espère que vous comprendrez à quoi je fais allusion, n’hésitez pas si vous avez des questions ! 😉


« A observer les étoiles ainsi, allongée à côté de toi, j’ai l’impression de toucher du doigt l’immensité. L’infini. »

Belly

Note :

❤ ❤ ❤ ❤ ❤ / 5


Un commentaire sur “L’été devant nous…

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :